L’hiver approche. Avec lui le froid. Dès mi-novembre, la nature fonctionne à un rythme ralenti. Durant les 3 mois qui suit, la médecine traditionnelle recommande même de nous caller sur ce rythme hivernal, et nous lever tard, se coucher tot et adopter un style de vie plutôt casanier, dans la chaleur du foyer.

Durant ces périodes l’énergie est vitale, pour résister aux attaques du froid. Et l’organe qui contient l’énérgie vitale est le rein. Le rein ne contient pas seulement l’énergie vitale, il a également comme fonction (ou mission) de la regénérer.

Et pour pouvoir restaurer cette énérgie (que le corps va dépenser jusqu’à l’hiver prochain) , le rein a besoin de fonctionner au rythme de la nature. Alors il ne faut pas hésiter à ralentir son rythme, se reposer, méditer beaucoup plus et s’adonner aux joies de la lecture et d’écouter de la musique calme au coin de la cheminée, en buvant du thé ou une tisane chaude.

Les aliments qui favorisent la regénération du rein et de l’énergie vitale

Notre immunité dépend donc en grande partie de notre rythme, et également des aliments qu’on choisit pour nourir notre organisme.

En hiver : privilégier les aliments chauds, salés, et avec une cuisson plus longue

Alors, que choisir comme alimentation au quotiien durant les longues journées d’hivers?

Le gras et les protéines.

Le premier choix des aliments ce sont les prouits qui vont apporter le gras et les protéines. Dans ces aliments on trouve avant tout :

  • le porc
  • le canard
  • les crevettes
  • les huitres
  • les moules
  • les algues

A noter qu’en plus des protéines, les crustacés apportent également la teneur en sel indispensable à l’organisme.

Les légumes et les épices

Les aliments qu’il ne faut pas négliger en hivers (dans les potages et les soupes) ce sont les légumineuses. On trouve dans cette liste

le céleri,

le topinambour

le panais,

la betterave rouge

le chou rave

les pommes de terres etc..

Les épices qui chauffent

Enfin, si en temps normal il faut limiter l’usage des épices, en hiver la cannelle, le gingembre, le clou de girofle, le poivre peuvent s’inviter plus souvent dans nos plats et nos boissons chaudes aromatisées.

Ce premier article n’est qu’un avant goût des aliments d’ivers. Mais j’espère que ces conseils vous inciterons à ralentir votre rythme de vie en hiver, et que vous passerez plus de temps dans votre cuisine à mijoter des petits plats savoureux en mélangeant les ingrédient d’hiver – indispensale pour votre rein et votre énergie vitale.

En attendant prenez soin de vous et restez en bonne santé!

Les aliments pour stimuler son immunité en hiver
Étiqueté avec :        

4 avis sur « Les aliments pour stimuler son immunité en hiver »

Laisser un commentaire